Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Solution sensée pour gens pressés_les smooties

13 août 2013
Plus qu’un simple breuvage, le smoothie peut devenir une délicieuse façon de compléter un repas léger et même parfois, le remplacer. Je pense ici aux personnes qui n’aiment pas déjeuner ou qui sont trop pressées. Le smoothie sera alors une meilleure solution que de ne rien manger. En plus, il nous fournira une bonne partie de la portion de fruits et/ou légumes journalière. Mais attention, ce ne sont pas tous les smoothies qui sont santé, il se fait de tout, du meilleur au pire. Veillez à ne pas vous faire prendre par ceux trop sucrés ou trop gras.
 
Saviez-vous que ?
·       Issu de l'anglais «smooth» (lisse, crémeux), le smoothie nous vient des États-Unis et a été commercialisé par les glaciers à partir des années 60. Il est aussi appelé «fruit-shake» en anglais (pour mélange de fruits). Le terme français «frappé» insiste sur la fraîcheur du produit alors que le terme anglais «smoothie» insiste sur son onctuosité.
 
·       Les smoothies permettent de faire le plein de vitamines et de stimuler ainsi ses défenses immunitaires, avoir des propriétés purifiantes, énergisants, antioxydants… Un smoothie pour bien vous réveiller, un pour renforcir votre système immunitaire et un autre pour vous rendre plus intelligent???

·       Il n’y a pas vraiment de règles de base lorsque l’on veut se concocter un  smoothie. Il faut alors laisser aller notre imagination pour sa composition. Il faudrait tout de même retenir qu’il est primordial qu’une bonne partie de sa composition provienne de fruits et/ou légumes frais ou congelés. Certaines combinaisons sont assez étonnantes comme fraises et persil ou épinards, fraises et chou kale…
 
·       Le smoothie se vante d’être une «boisson santé» mais attention, ce n’est pas parce qu’on le passe dans le mélangeur qu’il en sera ainsi. Si on compose notre smoothie avec de la crème glacée, du lait condensé sucré, du sirop de caramel, ça donne un milkshake, pas un smoothie.
 
 
Blender, mixeur ou bras mélangeur?
L’utilisation d’un mélangeur haute vitesse de type Vita-Mix est l’idéal puisqu’il permet de liquéfier les verdures mêmes les plus coriaces comme les tiges de céleri ou le chou kale. Attendez! Ne partez pas tout de suite au magasin. Vous avez un Magic Bullet Platinum Pro (moteur de 350 watts), ou un autre modèle de robot culinaire? Pas de problèmes. La différence? Les légumes ou fruits plus fibreux ne seront pas totalement lisses. Privilégiez alors des verdures un peu plus tendres comme les épinards, la laitue, les feuilles de céleri, le persil, et de retirer les tiges trop coriaces s’il y en a. Le bras mélangeur est, quant à lui, utilisé en dernier recours.
 
La technique…
·       On sélectionne les ingrédients, on met le tout dans le blender et on mixe jusqu’à ce que la préparation soit homogène! Éviter de surchauffer les ingrédients et de perdre des précieux nutriments en  mélangeant le moins longtemps possible.
 
·       Selon la consistance que vous voulez donner à votre smoothie, vous pouvez rajouter du yaourt pour épaissir, ou un liquide pour délier.
 
La composition…
·       Pour faire d’un smoothie un repas, il faut des glucides, des protéines et des bons gras. S’il est composé que de fruits et légumes, il ne sera pas complet et ne soutiendra pas longtemps. Pour rassasier plus d’une heure, sa composition devrait se rapprocher de celle d’une assiette d’un repas: des fruits et/ou des légumes (au moins 50%), des protéines (yogourt, laits, tofu soyeux, noix ou beurres de noix, etc.) et, lorsque les protéines ajoutées sont vraiment maigres, un peu de bon gras (avocat, graines de lin ou de chia, etc.).
 
Quels fruits ou légumes choisir ?
·       La limite…votre imagination. Vous pouvez bien évidemment utiliser des fruits frais, mais aussi des congelés, ou des fruits séchés (dattes, figues…). Les fruits congelés sont pratiques puisqu’ils permettent de se passer de glace pilée et épaississent la boisson.
·       Tomates, carottes, salade, avocat, concombres...ne sont là que quelques exemples.
·       Les herbes fraîches pourront également relever votre mélange : basilic, coriandre, menthe, etc.
 
Les liquides
·       Lait de vache, laits végétaux au goût plus particulier qui peuvent être de savoureux substituts. (riz, avoine, soja, amades, etc.)
·       Eau ou glaçons pour un résultat plus rafraîchissant.
·       Thé vert ou café.
·       Jus de fruits de l’épicerie sans sucres ajoutés. 
·       Yogourt qui aidera considérablement à réduire le goût acide typique des petits fruits (framboises, mûres, etc.).
 
Les compléments
·       Les compléments naturels comme des algues, du ginseng, du pollen, de l’herbe... À tester plusieurs fois, pour trouver les bons dosages.
 
Et on en boit quelle quantité?
 
·       Même le smoothie le plus santé ne l’est plus si on en boit une tonne et encore moins si on y ajoute un sucre quelconque, on bascule rapidement vers le dessert.
 
Le service
Jouer avec les textures pour composer un smoothie étagé. Préparer deux sortes contrastantes en couleur. Faites un mélange un peu plus onctueux qu’à l’habitude à l’aide d’ingrédients comme la banane, l’avocat, le yogourt grec ou les graines de chia. Verser dans la moitié du verre, et, au moment de verser le «deuxième étage», verser délicatement à l’aide d’une cuillère.
 
 
Le coté pratico pratique et la conservation
 
·       En mettre à congeler dans un bac à glaçons et utilisez ces glaçons aux fruits pour agrémenter vos boissons.
·       Les smoothies sont faits pour être bus aussitôt préparés. Leur valeur nutritionnelle diminue avec l’exposition à l’air et certains fruits et légumes ont tendance à se dissocier assez vite. Il n’est pas recommandé de les garder plus de 24 heures. (n’oubliez pas que vos smoothies ne contiennent  pas d’agent de conservation).
·       Préparez une bonne quantité de smoothie et faites-le congeler dans des bacs à glaçons. La veille, il suffit de remplir un grand verre de cubes de smoothie et de le mettre au frigo. Il sera dégelé le lendemain matin et pourra être bus dans l'auto, dans l’autobus en se rendant à l’école ou au travail. Ça démarre bien une journée ça, non? De cette façon, vous pourrez ainsi varier les saveurs de jours en jours.

Au menu cette semaine
Pour plusieurs, c’est les vacances présentement. Alors pourquoi pas un petit extra?
 
125 ml de fraises
125 ml de morceaux de mangue
125 ml de morceaux de pêche
125 ml de lait de coco léger
125 ml de lait de soya nature
Le jus d’une demi-lime
45 ml de rhum brun
2 ou 3 glaçons si désiré
 

Pour un  smoothie plus frais, utiliser des fruits congelés. 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation