Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

ntrigante huile d’olive (partie 4) recettes

12 avril 2015
La cuisine à l’huile d’olive...de l’entrée au dessert
Voici le temps de cuisiner nos délicieuses huiles d’olive. Évidemment, vous aurez l’embarras du choix quant aux recettes à réaliser. En voici quelques-unes pour vous inspirer.
Au menu cette semaine
La première recette, c’est de Philippe et Ethné de Vienne qu’elle provient. Vous l’avez peut-être déjà dégusté à la Piazzetta puisqu’elle est au menu. Toute simple, elle accompagnera l’apéro ou vous fera patienter durant la préparation du souper.
Dukkha égyptienne
60 ml épices à dukkha (Mélange des Épices de cru)
180 ml de noix (amandes, pistaches, noisettes, ...) ou pois chiches croustillants (on peut faire un mélange)
  1. Moudre les épices à dukkha finement. Réserver.
  2. Broyer la moitié des noix en une poudre moyennement fine.
  3. Concasser l’autre moitié des noix grossièrement. Mélanger le tout.  
  4. Servir avec du pain et de l’huile d’olive. (Personnellement, c’est avec du pain naan légèrement chauffé pour qu’il soit encore moelleux que je l’aime bien). Un pain plat convient également très bien.
  5. Il suffit de tremper le pain dans l’huile d’abord, puis dans le mélange de dukkha.
 
Pain plat à l’huile d’olive
15 ml de levure traditionnelle
250 ml d'eau tiède Une petite pincée de sucre
460 g (±850 ml) de farine
60 ml d'huile d'olive
7.5 ml de sel
  1. Délayer la levure dans l'eau tiède avec le sucre. Laisser reposer 10 minutes jusqu’à ce que ce soit bien mousseux.
  2. Mettre la farine et le sel dans un bol et bien mélanger.
  3. Faire un puit, y verser l’huile d’olive et le mélange de levure et d’eau.
  4. À l’aide d’une cuillère de bois, bien mélanger la préparation pour obtenir une boule de pâte.
  5. Mettre sur une surface légèrement farinée et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien élastique. Couvrir et laisser lever pendant environ 1 heure à température ambiante.
  6. Après ce temps, remettre la pâte sur la table légèrement enfarinée et, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler celle-ci en un rectangle d'environ 1 cm d'épaisseur.
  7. Plier en trois dans le sens de la longueur. Abaisser à nouveau pour obtenir un rectangle de 2 cm d’épaisseur.
  8. Mettre dans une plaque recouverte d’un papier parchemin et laisser reposer environ 30 minutes. Préchauffer le four à 425°F.
  9. Y mettre à cuire la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée mais encore souple.

Variante : ajouter des olives noires en morceaux, des herbes séchées ou fraiches à la pâte pour en varier le goût. Vous pouvez ensuite garnir votre pain plat à votre choix ou l’utiliser avec la dukkha.

Crème glacée à l’huile d’olive

C’est lors d’un cours de perfectionnement que j’ai eu l’occasion de goûter pour la première fois cette recette. Il y a bien des années de cela (!!!) et on commençait à peine à découvrir les variétés d’huile qui s’offraient à nous. Je vous avoue que lorsque j’ai vu que nous allions cuisiner cette crème glacée, j’étais très sceptique...et j’ai été confondue (comme aurait dit le Capitaine Bonhomme). Si vous la réalisez avec une huile légèrement fruitée, vous verrez, ce sera un délice.

750 ml de lait
250 ml de crème 32%
1/2 gousse de vanille
8 jaunes d'œufs 200 g de sucre
90 ml d'huile d'olive vierge extra
45 ml de miel liquide

  1. Chauffer le lait et la crème près du point d’ébullition et fermer le feu.
  2. Fendre la gousse de vanille en deux, gratter le caviar mettre le tout dans le lait pour faire infuser pendant quelques minutes ou toute la nuit si vous voulez plus de saveur vanillée. Retirer la gousse avant de poursuivre. Crème anglaise : (Vous aimeriez plus de détails sur la crème anglaise? Consultez le site web à l’onglet chronique et inscrivez «La crème anglaise pas à pas» dans l’outil de recherche.)
  3. Fouetter les jaunes d'œufs et le sucre dans une grande casserole.  
  4. Verser le liquide bouillant en fouettant sans cesse. Remettre la casserole sur feu doux et laissez cuire la crème sans atteindre l'ébullition et sans cesser de remuer avec une spatule, jusqu'à ce que la crème nappe la spatule.  
  5. Verser aussitôt dans un autre bol pour arrêter la cuisson.
  6. Tiédir la crème puis ajouter l'huile et le miel, sans cesser de fouetter.  
  7. Refroidir puis verser la préparation dans une sorbetière et turbiner.
  8. Servir avec un trait d’huile d’olive.

 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation