Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Le Red Velvet et recette de colorant rouge naturel

1er janvier 2014
Le Red Velvet
J’étais certaine d’avoir écris une chronique sur le gâteau Red Velvet et son origine. Eh bien non! Je la cherchais, puisque dans le cours de cupcake, j’expliquais aux clients ce qui donnait, jadis, la coloration rouge de ce gâteau. Je vais donc remédier à cela immédiatement et même vous ajouter un complément sur les colorants alimentaires pas aussi inoffensifs que vous aimeriez probablement le croire.
 
En passant, saviez-vous que ?
 
Le gâteau Red velvet (velours rouge) est un gâteau au chocolat mœlleux de couleur typiquement rouge éclatant.
À l’origine, cette couleur était obtenue par la réaction chimique qui s’effectuait naturellement durant la cuisson. En effet, lorsque la poudre de cacao était mélangée à un élément acide (comme le vinaigre et le babeurre) cela faisait ressortir le rouge du cacao. Puis, quand le cacao de type hollandais (comme le Fry’s), moins acide, a été mis sur le marché, on a constaté que le rouge était moins éclatant.
Pour retrouver cette couleur si attrayante, on a donc décidé d’y ajouter… du colorant alimentaire rouge.
Pour éviter l’utilisation de colorant, plusieurs recettes utilisent de la betterave râpée comme substitut à ce dernier.
 
Pourquoi devrions-nous éviter les colorants?
 
Lorsque vous voyez des gâteaux recouverts de fondant à rouler super coloré, des macarons et des bonbons aux couleurs éclatantes, des boissons gazeuses et autres breuvages comme les slush, certains mets préparés ou certains fromages, ne vous êtes-vous jamais demandés si ces colorations pouvaient déranger?
 
Dans un article très intéressant publié en 2010 par Stéphanie Bérubé dans le journal La Presse, on peut lire les propos de Bill Jeffrey, directeur canadien du Centre pour la science dans l'intérêt public: «Les colorants alimentaires représentent un risque pour la santé des consommateurs sans apporter aucun bénéfice nutritionnel»,
 
Selon certaines études,  la consommation de colorants alimentaires pourrait être reliée à des problèmes de santé, mais c'est une recherche britannique publiée dans The Lancet en 2007 qui a sonné l'alarme. On y établissait des liens entre les colorants et l'hyperactivité chez les enfants. L'étude était assez sérieuse pour convaincre les autorités anglaises d'interdire les six colorants alimentaires qui avaient été utilisés pour la réaliser.
Au Canada, trois de ces colorants sont autorisés: le rouge allura, le jaune soleil FCF et la tartrazine.
«Ce qui rend ce dossier encore plus complexe, explique Bill Jeffrey, c'est que certains colorants sont acceptés en Europe, mais bannis aux États-Unis et ici. Alors que d'autres sont interdits au Canada, mais permis dans les autres marchés.»
La complexité ne s'arrête pas là: ces couleurs changent de nom, d'un marché à l'autre. La tartrazine, par exemple, devient le C119 140 quand il est utilisé dans les cosmétiques, le Yellow 5 aux États-Unis et le E102 en Europe.
 
McDonald's utilise le colorant Rouge 40 dans ses coupes glacées à la fraise en Amérique du Nord, mais il s'agit en fait du fameux rouge allura qui doit être servi avec un avertissement en Europe et qui est banni en Angleterre.
 
Même chose pour le célèbre Kraft Dinner qui tire sa belle couleur orangée de la tartrazine en Amérique du Nord. Les Anglais qui dégustent la version locale, le Cheesey Pasta, évitent le colorant.
 
Nestlé a dû retirer ses Smarties bleues durant deux ans parce que la multinationale n'arrivait pas à trouver un équivalent naturel pour colorer ses bonbons. La réponse est venue de la mer: la nouvelle couleur bleue a été concoctée à partir d'algues.
 
 
Pour éviter les colorants artificiels
· Acheter le moins possible de «prêt-à-manger»; privilégier les aliments de base. Consommer biologique; c’est la seule certification garantissant l’absence de colorants artificiels et bien lire la liste des ingrédients des différents produits pour en trouver un sans colorant.

· De plus, en variant votre alimentation, vous éviterez de vous exposer toujours aux mêmes substances puisque, si vous avez l’habitude d’acheter toujours les mêmes produits, vous consommez toujours les mêmes colorants.
 
Au menu cette semaine :
 
Colorant rouge naturel
Trop simple : bien laver et nettoyer des betteraves fraîches. Les envelopper dans du papier d’aluminium une à une et les faire rôtir au four à 375 °F environ 1 heure ou jusqu’à ce qu’elles soient complètement tendres.
Réduire en purée au robot culinaire. Conserver au congélateur.
Vous pouvez également les couper en tranches très minces et les étendre sur du papier parchemin sur une plaque ou les mettre dans un déshydrateur. Faites-les sécher  et les réduire en poudre au robot ensuite.
 
Voilà. Tout naturellement.
 
Bonne année à vous tous

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation