Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

L’origan, une montagne de joie! et recette de Salade de fraises et boccocini à l’origan

10 juin 2015
Le nom de l’origan nous vient du grec : oros pour montagne et ganos pour joie. À vrai dire, son nom signifie donc littéralement ornement des montagnes. Selon la mythologie grecque, le roi de Chypre avait un domestique du nom d’Amarakos, qui laissa tomber une coûteuse bouteille de parfum et qui s’évanouit tellement il était épouvanté. Pour le punir, les dieux le transformèrent en origan!!! Une chance que je ne vis pas dans ces temps passés, je ne sais pas en quoi ils auraient pu me transformer? Eh oui! Il m’arrive aussi de faire de bonnes gaffes!
 
Vous en voulez d’autres…
…si l’on trouvait de l’origan poussant sur une tombe, on en déduisait que le défunt reposait en paix.
…une légende romaine voulait que Vénus ait été la première à en cultiver dans son jardin.
…Aristote prétendait que les tortues, après avoir avalé un serpent, mangeaient immédiatement de l’origan pour échapper à la mort, ce qui donna naissance à la croyance selon laquelle cette plante agirait contre le venin.
…au XVIe siècle, on mettait de la marjolaine dans les bouquets que l’on portait sur soi, car elle était censée éloigner la peste et autres fléaux.
…Grecs et Romains lui attribuaient, eux, des vertus aphrodisiaques : c'était ainsi la plante du bonheur et de l'amour que l'on offrait aux jeunes mariés.
 
Plus sérieusement
C’est davantage pour ses vertus culinaires que l’origan doit sa notoriété de nos jours. Son arôme légèrement épicé servira à agrémenter de nombreux mets de la cuisine méditerranéenne à base de tomates, de fromage frais comme la mozzarella et d'huile d'olive. Il est indispensable à la fameuse pizza napolitaine, tout autant qu'à la pissaladière provençale. Il relève parfaitement les olives noires et il excelle sur les grillades, notamment les côtelettes d'agneau.
 
·       Tellement facile à cultiver, autant que la menthe je dirais. Attention, il est invasif. Faites-lui donc un petit enclos sinon il prendra toujours plus de place. Année après année, il sera là pour vos besoins culinaires.
·       La plante est parfois appelée marjolaine bâtarde, thé rouge et plus rarement origan vulgaire.
·       L'origan est parfois confondu avec la marjolaine dont il partage plusieurs caractéristiques, notamment ses vertus médicinales et aromatiques. Il est donc souvent appelé marjolaine sauvage ou batarde.
·       Il en existe plusieurs variétés : l’aromatique mexicain, celui de Grèce avec un goût piquant et puissant rappelant celui du thym, de Crète qui sera plus doux et parfumé, à petites feuilles qui sera plus délicat…
·       De préférence, cueillez-le le matin lors d'une journée ensoleillée, car les huiles essentielles qui lui procurent tout son arôme s'évaporent au fil des heures.
 
Vous aimeriez en lire d’avantage sur les herbes et leur conservation. Rendez-vous au www.lefruitdemapassion.com à l’onglet chronique et entrez «L’abondance des récoltes» dans l’outil de recherche.
 
Au menu cette semaine
De l’origan et des fraises! Pas habitués à ça. Faites en l’essai, vous verrez, ce sera délicieux! De plus, les fraises du Québec sont là pour rehausser le tout. Un peu plus dispendieuses mais tellement meilleures.
 
Salade de fraises et boccocini à l’origan
4 personnes
 
500 ml de pousses de salades mélangées ou une belle laitue de votre jardin
500 ml de fraises coupées en deux ou en quatre
200 g de perles de boccocini égouttées
45 ml de menthe grossièrement hachée
45 ml d’origan effeuillé
Sel et poivre du moulin
 
La vinaigrette :
30 ml de vinaigre balsamique blanc
15 ml de gelée de cassis
10 framboises
30 ml d'huile d'olive
 
1.    Mettre dans une petite casserole le vinaigre, la gelée de cassis, et les framboises.
2.    Faites  mijoter à feu doux afin d’obtenir un sirop épais.
3.    Passez le tout à travers une passoire et verser le liquide dans un bol; ajoutez l'huile et mélangez bien. Si la vinaigrette est trop épaisse diluez-la avec un peu d'eau.
4.    Répartir tous les ingrédients de la salade dans les assiettes et verser la vinaigrette. Aussi simple que ça et tellement bon!
 
 
Salade de pâtes aux tomates cerises et aux herbes fraîches
4 personnes
 
300 g de pâtes alimentaire au choix
80 ml d’huile d'olive
60 ml de vinaigre balsamique
4 gousses d’ail écrasées
85 ml de ciboulette hachée
60 ml d’origan frais haché
60 ml de menthe fraîche hachée
125 ml de persil haché
450 g de tomates cerises coupées en quatre
Fromage de chèvre au goût en petits morceaux
85 ml de parmesan râpé
Sel et poivre noir du moulin
 
1.    Cuire les pâtes selon les instructions de l’emballage, les égoutter et les rincer à peine, juste pour arrêter la cuisson. Elles doivent être encore chaudes mais pas brûlantes.
2.    Bien les égoutter et les verser dans un grand bol. Ajouter l’huile, le vinaigre, l’ail et les herbes. Saler et poivrer et bien mélanger. (En travaillant de cette façon, vos pâtes seront plus goûteuses que si vous les refroidissez complètement avant d’ajouter le reste des ingrédients.)

Laisser refroidir et ajouter le reste des ingrédients. Si vous pouvez laisser reposer la salade au frigo pour quelques heures, elle n’en sera que meilleure 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation