Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

L’habit ne fait pas le moine et recette de Muffins aux fruits et aux épices

23 avril 2012
Attention! Un imposteur nommé «muffins» vous fait de l’œil et se prétend santé. Prenez le temps de percer son mystère et de lire le tableau de valeurs nutritives, vous serez probablement surpris de la supercherie. Lors de ma première chronique sur le quinoa, je vous ai donné une recette de muffins au quinoa qui a suscitée plusieurs commentaires. (Vous n’avez pas la recette? rendez-vous au www.lefruitdemapassion.com et rechercher muffins au quinoa.) Plusieurs l’ont fait et la majorité des commentaires sont positifs. Par contre, celui qui m’a fait le plus sursauté mentionne qu’à la fabrication, la pâte est légèrement dure et que le muffins cuit est plutôt ferme. 
Je me suis donc questionné à savoir si les gens font encore la différence entre un muffin et un petit gâteau (cupcake) ? Prennent-ils le temps de vérifier les valeurs nutritives de ce qui se vante d’être «santé»? 
N’oubliez-pas que le but premier des grandes chaines de restauration ou de distribution est de faire de l’argent, qu’elles ne se soucient pas vraiment toujours de votre santé. Elles vont exploiter «le filon» de toute les façons, jusqu’à ce qu’elles soient démasquées...et continuer par la suite. À preuve, à quel endroit les gens font-ils la file le matin même si les nutritionnistes publient leurs avertissements? Est-ce vraiment plus long de se cuisiner une douzaine de muffins et de les congeler pour en avoir toute la semaine à porté de la main? Il ne reste qu’à faire couler le café en se préparant le matin, et hop, le tour est joué et santé de surcroît. Pas plus long que faire la file au service à l’auto et plus économique !!!
 
Saviez-vous que...
 
Bien souvent, le muffin moyen du commerce, qu’il soit au chocolat ou qu’il ait une apparence santé (par exemple aux carottes ou aux canneberges), se rapproche beaucoup plus de 400 calories, parfois plus. Ils renferment aussi l’équivalent de quatre petits carrés de beurre (environ 16 grammes) et ils sont souvent plus riches en sodium et jusqu’à deux fois plus riches en sucre que le beigne moyen. Les produits du commerce ressemblent pratiquement plus à du gâteau qu’à un muffin! Un bien meilleur choix s’offre à vous en optant pour un muffin maison. On a alors généralement l’équivalent d’une seule tranche de pain (qui peut être brun si on utilise de la farine de blé entier) et d’un seul carré de beurre ou de margarine. De plus, on passe d’environ 500 calories à environ 120 calories : un choix allégé beaucoup plus raisonnable ! (source : Isabelle Huot, docteure en nutrition, conselisnutrition.tv)
 
Où sont passés les vrais muffins?
 
À l’origine, c’étaient de petits pains composés de farines entières (blé, avoine maïs, seigle) et de noix, raisins ou pommes, beaucoup moins sucrés et gras que ceux d’aujourd’hui. 
Les deux principaux types de muffins sont des muffins anglais (petits pains plats) et des muffins à l'américaine (notre sujet du jour). 
 
 
 
Muffins ou cupcake?
 
  Le muffin devrait être plus dense, plus lourd et surtout plus sain ; lors de sa préparation, on mélange des éléments secs d'un côté, les ingrédients humides de l'autre, puis on assemble les deux sans trop mélanger. Il peut être garni de fruits frais ou secs, de noix ou de pépites de chocolat ; en général, il ne comporte pas de glaçage.
 
  Certains affirment que si le pourcentage de sucre, beurre et œuf est plus important que le reste des ingrédients, il s'agit d'un cupcake qui est souvent plus riche, plus calorique et plus "chimique" que le muffin.
 
  Le cupcake est bien souvent fait avec la même base qu’une pâte à gâteau mais est cuit en portion individuelle et glacé tout comme le gâteau l’aurait été. On peut donc le classer dans la catégorie dessert. 
 
  Quant au muffin, si on veut s’en nourrir en tant que repas, on devra s’assurer qu’il saura offrir des valeurs nutritives et fibres essentielles pour qu’il nous soutienne jusqu’au prochain repas sinon, les calories d’une collation viendront encore s’ajouter à celles déjà ingérées.  
 
La suite la semaine prochaine avec une recette de muffins sans gluten.
 
Au menu cette semaine :
Utilisez des épices entières que vous moudrez vous-même et ce n’en sera que meilleur! 
Muffins aux fruits et aux épices 
 
1. Préchauffer le four à 375°F.
2. Mettre à égoutter 1 ¾ tasse (430 ml) de dés de fruits en boîte. 
3. Dans un grand bol, bien mélanger ⅔ tasse (160 ml) de farine de blé entier, ⅔ tasse (160 ml) de farine d'épeautre, ½ tasse (125 ml) de farine de kamut,  ⅓ tasse (80 ml) de son d'avoine ou de riz, ½  tasse (125 ml) de graines de tournesol moulues au robot culinaire, ⅓ tasse (80 ml) de lait écrémé en poudre instantané, 1 c. à soupe (15 ml) de poudre à pâte, 1 c. à thé (5 ml) de cannelle effritée, 1 c. à thé (5 ml) muscade fraîchement moulue, 1 c. à thé (5 ml)de piment de la Jamaïque et 1 c. à thé (5 ml) de sel. Réserver.
4. Dans un autre bol, bien mélanger ½ tasse (125 ml) de lait de soya, 2 gros œufs, ⅔ tasse (160 ml) de mélasse et ⅔ tasse (80 ml) d’huile de tournesol 
5. Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs, puis mélanger un peu. 
6. Ajouter les fruits et mélanger juste ce qu'il faut pour intégrer grossièrement tous les ingrédients. 
7. Répartir également la pâte dans 12 moules à muffins chemisés de caissettes en papier. 
8. Cuire au four 18-20 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre d'un muffin en ressorte sec. (attention, la référence de temps n’est pas la seule à tenir compte, le test du cure dent reste le meilleur).
9. Retirer du four, puis laisser reposer 5 minutes avant de démouler. 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation