Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Citrouille ou potiron ? Là est la question ? et Chutney à la citrouille

25 avril 2010

Selon la revue de l'Agence Fruits et Légumes Frais, Walt Disney a alimenté la confusion puisque dans Cendrillon, la fée transforme un potiron en un magnifique carrosse, alors qu'elle-même, dans le texte original, parle d'une citrouille. N’est-ce pas triste d’apprendre ainsi que l’on a été laissé dans cette terrible confusion jusqu’à maintenant !!!

En passant, saviez-vous que :

  • Ces deux courges sont souvent confondues car elles se ressemblent beau­coup; même les dictionnaires ne s'entendent pas sur leur des­cription. Ces courges sont volumineuses et pour les distinguer vraiment, l'examen de leur pédoncule est nécessaire.
  • La citrouille est de forme "ronde" et de couleur orange et sa chair est filandreuse. C'est elle qu'on utilise à Halloween. Son pédoncule est dur et fibreux, avec 5 côtés anguleux et sans renflement à son point d'at­tache.
  • La chair du potiron est plus sucrée et savoureuse que celle de la citrouille et moins filandreuse. Le potiron est plus ou moins aplati, sa couleur va d'un orange rougeâtre au vert foncé. Le pédoncule du potiron est tendre, spongieux, cylindrique et évasé au point d'attache.
  • Pouvant atteindre 50 kg et mesurer plus de 1,7 m de circonférence, ces deux courges sont rarement utilisées comme simple légume mais plutôt utilisées à confectionner soupes, desserts ou confitures.

Saviez-vous que (bis):

Cette semaine, nous combinerons encore une fois citrouille et pomme mais cette fois-ci pour obtenir un délicieux chutney. Mais qu’est-ce qu’un chutney ? C’est un condiment aigre-doux, fait de fruits ou de légumes (ou d'un mélange des deux) cuits dans du vinaigre avec du sucre et des épices jusqu'à une consistance de confiture. Considéré comme typiquement indien, le chutney (mot anglais dérivé de l'hindous­tanï chatni, «épices fortes» est en réalité une spécialité britannique, qui date de l'épo­que coloniale (comme les pickles). Les chut­neys, que l'on trouve en flacons sous diver­ses marques, peuvent se préparer à partir de fruits exotiques, mais égale­ment avec des produits occidentaux comme les auber­gines et tomates pour ne citer que ceux-là ; certains chutneys sont réduits en purée, d'autres conservent les éléments en morceaux; tous sont caractérisés par le jus sirupeux et parfois très pimenté qui enrobe les ingrédients. Pour différents qu'ils soient, ces chutneys ont trois choses en commun: un élé­ment acide, un édulcorant et des épices. Cuits pendant 2 heu­res environ, ils sont mis en pots de verre et se conservent comme des confitures. Ils relè­vent les plats un peu fades, principalement froids.

 

Chutney à la citrouille

La citrouille fait un superbe et appétissant chutney. Si vous voulez obtenir une texture croquante, réduisez un peu le temps de cuisson.

Une fois mis en bocal, votre chutney gagnera à développer ses arômes pendant 6 semaines.

  • Mélangez  1,25 kg de citrouille épluchée, épépinée et coupée en cubes de 2,5 cm ; 750 g de pommes, pelées, évidées et grossièrement découpées ; 5 c.tb. de gingembre râpé ; 3 ou 4 piments rouges frais, épépinés et émincés ; 2 c.tb. de graines de moutarde blanche ; 2 c.tb. de graines de moutarde noire ; 4 t. de vinaigre de cidre dans une marmite.
  • Portez à ébullition, puis réduisez l'intensité et laissez cuire à feu doux 20 à 25 minutes, le temps que la citrouille s'amollisse.
  • Ajoutez 2 t. de cassonade et 1 c.tb. de sel. Ra­menez à ébullition, en tournant jusqu'à dissolution complète du sucre. Faites cuire à feu doux pendant envi­ron 1 heure, en remuant fréquemment.
  • Remplissez les bocaux stérilisés chauds, puis fermez. Prêt à être consommé dans 3 semaines, le chut­ney se bonifiera avec le temps.

Variante : Chutney à l'ananas

  • Remplacez la citrouille par de l'ana­nas et réduisez de 100 g la quantité de pommes. Mettez les fruits dans une mar­mite avec 1 t. d'eau, portez à ébullition, puis laissez mijoter pour que les fruits s'amol­lissent. Ajoutez 1 1/2  t. de vinaigre, 1 1/4 t. de sucre, 2 c.tb. de graines de moutarde, puis continuez comme indiqué dans la recette de base. Avant la mise en bo­cal, incorporez 6 piments forts émincés et 2 c.t. de graines de carvi.

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation