Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Bye bye la visite et recette de Pavé de saumon érable et tonka

13 janvier 2008

Déjà le 3 janvier. Presque fini le temps des festivités et des gros repas. Peut-être êtes vous de ceux qui ont cuisiné pour parents et amis et qui se retrouvent avec des suppléments de nourriture plein le frigo.
Voici quelques idées de transformation pour quelques uns de ceux-ci. Mais avant tout, encore quelques conseils de manipulation et entreposage pour vos aliments. Je n'ai rien inventé, vous les trouverez plus en détails sur le site Internet : www.mapaq.gouv.qc.ca. Site très bien fait en passant.

Pour votre santé, saviez vous que ?

  • Vous devez enlever vos bagues lors de la manipulation des aliments pour éviter que des bactéries se réfugies en dessous et en ressortent dans une autre préparation sans cuisson et s'y multiplient.
  • Ne décongelez jamais les aliments à la température de la pièce. Les surfaces extérieures de l'aliment, qui décongèlent en premier, sont exposées trop longtemps à des températures propices à la multiplication des bactéries. Toutefois, si le produit est bien enveloppé et que vous le faites cuire immédiatement après la décongélation, vous pouvez le faire décongeler à l'eau froide.
  • Séparez toujours les aliments crus d'origine animale des aliments cuits ou prêts à manger. Par exemple, ne déposez jamais une laitue (aliment prêt à manger) sur une planche de travail ayant servi à manipuler un aliment cru d'origine animale (volaille, boeuf haché, etc.) à moins d'avoir bien lavé et assaini la planche au préalable.
  • Les chiffons, torchons et éponges peuvent « transporter » des micro-organismes indésirables. Prenez soin de les laver et de les rincer après chaque usage. N'oubliez pas de les assainir et de les remplacer régulièrement. Que diriez-vous de chaque jour ? Changez-les obligatoirement après la manipulation de la volaille.
  • Évitez la zone de danger située entre 4 °c et 60 °c, les bactéries se développent rapidement et certaines produisent des toxines dangereuses. Le nombre de bactéries peut doubler toutes les 15 minutes entre 35 ˚C et 45 ˚C.
  • Il est faux de croire que les aliments surissent lorsqu'on les place encore chauds au réfrigérateur. C'est un problème qui survient lorsque les aliments prennent trop de temps à refroidir.
  • Refroidissez les aliments le plus rapidement possible à 4 °c ou moins.

Au menu cette semaine:

Pourquoi ne pas transformer les restes de dinde :
- Désossée et coupée en morceaux en : pâté à la dinde, vol au vent, salade avec macédoine de légumes, blanquette, mets en casserole, crêpe farcie, etc.
- Hachée : pour faire des sandwichs, pâté chinois à la dinde, pain de viande, chausson de viandes, etc.
- Faire bouillir la carcasse pour vous faire une bonne soupe repas dans laquelle vous ajouterez de la viande et beaucoup de légumes ou y ajouter vos restes de légumes et pommes de terre purée pour vous en faire une crème de légumes. -Faire des sous-marins ou des nouilles chinoises avec la viande à fondue si elle n'a pas été trop longtemps à la température de la pièce. Faites-là cuire toute suite à la fin de votre repas dans votre bouillon à fondue sur la cuisinière. -Filtrer et utilisez le bouillon pour vous faire une soupe à l'oignon.
Si vous avez acheté un peu trop de fromages pour vos dégustations ou raclettes et que vous ne savez plus quoi en faire; bien les emballer et les congeler et je vous donnerai une recette de fondue au fromage la semaine prochaine.
Ne jetez pas vos fonds de vin rouge ou blanc : nous les transformerons aussi.

Et voilà, ce n'était là que quelques suggestions de transformation pour certains mets dégustés lors de vos réceptions. Il ne vous « reste » qu'à laisser aller votre imagination et vous concocter de jolis repas avec ces désertes.


Des questions ? Des réponses.

Merci de venir me rencontrer chez Corneau Cantin et de m'écrire pour vos questions et commentaires. En passant, les inscriptions pour les ateliers vont bon train puisque certains affichent déjà complet. Alors, n'attendez plus pour vos réservations. Lefruitdemapassion@videotron.ca ou visitez le site web: www.lefruitdemapassion.com pour plus de renseignements.

Pavé de saumon érable et tonka

Pavé de saumon
Sucre d’érable
Fêve tonka
Sel, Poivre du moulin
1 échalote sèche hachée
75 ml d'huile d’olive
1 tasse arborio
700 ml de fumet de poisson léger
50 g de noix de coco non sucrée
¼ tasse de parmesan râpé
400 ml de lait de coco épais
 25 g de beurre

  • Saupoudrer le pavé de saumon de sucre d’érable et de fève tonka, salez et poivrez.
  • Faire caraméliser le saumon dans une poêle avec un peu d’huile. Ne pas trop cuire pour terminer la cuisson au four.
  • Suer l'échalote sèche dans l'huile, ajouter le riz, bien enrober jusqu’à ce que les grains de riz soient transparents.
  • Ajouter la noix de coco râpée et environ un quart du fumet déjà chaud.
  • Cuire à feu moyen élevé jusqu’à absorption du liquide.
  • Continuer la cuisson en ajoutant du liquide peu à peu.
  • Lorsque la cuisson est presque terminée, ajouter le lait de coco épais.
  • Ajouter le parmesan et le beurre.
  • Couvrir et laisser reposer quelques minutes avant de servir.


Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation