Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Bonne route...des fromages et Salade Grecque

15 mars 2009

D’habitude, c’est assise devant mon ordinateur que j’écris mes chroniques mais celle que je vais vous livrer aujourd’hui a été écrite il y a un peu plus de six mois lors de mes vacances de l’été dernier. J’étais bien assise sur la plage devant le majestueux lac Saint-Jean à déguster une salade composée, entre autre, d’un excellent fromage féta de brebis acheté quelques jours auparavant à la fromagerie Le fin berger de St-Cœur-de-Marie.

C’est donc par une journée un peu plus nuageuse que d’habitude (souvenez-vous de la température de l’été dernier) que nous nous sommes lancés sur la route des fromages. Nous avons débuté non loin de notre site de camping à la fromagerie Mistouk. Que des félicitations ! Très bel accueil par la propriétaire qui nous a fait déguster tous les fromages qu’ils produisent en nous donnant un maximum d’informations sur chacun.
Nous avons ensuite pris la direction de la seconde fromagerie indiquée sur le dépliant, Le fin berger, séparée par environ 500 mètres. Ces gens, qui exploitent une petite ferme où ils élèvent des brebis, font la transformation de leurs produits sur place sauf pour le lait qui est expédié vers une autre entreprise au Québec pour le faire transformer en fromage féta.
Comme troisième choix, la fromagerie Médard de Saint-Gédéon. La bâtisse est absolument superbe, toute fleurie de la tête au pied, on ne peut pas la manquer. Tout est pensé puisque l’architecture du bâtiment de la fromagerie est une inspiration de l’école du village historique de Val-Jalbert. Les étiquettes sur chacun des fromages, quant à elles, sont tirées de la fresque peinte sur un des murs intérieurs. Une variété assez impressionnante de tous genres de fromages tous meilleurs les uns que les autres. Je les aime tous. Je ne saurais dire si j’en ai un préféré. À vrai dire, peut-être que oui !!! Le «14 arpents», juste à point, c’est un petit bijou à croquer sur un bon morceau de pain ou dans une omelette le matin.
Puisque nous étions tôt en semaine, ce n’était pas toutes les fromageries qui étaient ouvertes. Nous nous sommes donc limités à trois et ce n’est que partie remise pour les autres. 
Ce que je trouve le plus merveilleux, c’est que dans chaque endroit visité…
…j’ai senti auprès des personnes qui nous accueillaient le désir de nous faire vibrer au même niveau qu’elles;
…j’ai senti qu’elles y mettaient toute leur énergie et bien au delà de 40 heures par semaine;
…j’ai senti qu’elles se dévouaient corps et âme pour leur passion;
…j’ai gouté de délicieux fromages dont nous pouvons être vraiment fiers;
…j’ai acheté plusieurs de ces fromages que nous avons dégustés le soir même avec des amis;
…je vous suggère d’en faire autant ce printemps, plutôt que de rester à la maison, rendez-vous au www.routedesfromages.com pour connaitre les jours et heures d’ouverture des fromageries participantes et partez sur la route des fromages. En plus de découvrir leurs produits vous découvrirez des gens passionnés qui ne demandent pas mieux que de vous recevoir.
En passant…saviez-vous que !!!
Sur le site de «l’épicerie» de Radio Canada nous pouvons, entre autre, lire que :
·        Le féta est un fromage typiquement grec fabriqué à partir du lait de brebis. Cependant en raison de sa popularité auprès des consommateurs, on a vu apparaître différentes variétés en provenance de différents pays.
·        Le féta est l'un des fromages les plus fabriqués au monde, après le cheddar et la mozzarella. À elle seule, la Grèce en produit 115 000 tonnes.
·        Le fromage féta grec a la particularité d'être fait avec du lait de brebis. Il est conservé dans la saumure et mature environ deux mois dans des barils en bois, ce qui lui donne un goût particulier.
·        Avec le succès de la féta dans le monde, plusieurs pays se sont mis à en fabriquer. On en fait maintenant à partir du lait de brebis, de chèvre et de vache.
·        Il est recommandé de conserver le féta dans une saumure faite d'eau et de sel. Le sel et l'eau font une barrière pour les bactéries et permettent de mieux conserver le féta. Le fromage peut se garder au moins un mois dans de la saumure. Il est préférable de le rincer à l'eau avant de le servir.
 
Salade Grecque

Découper 2 grosses tomates bien mûres et 1 concombre anglais en petits dés et les mettre dans un bol de taille moyenne.

Ajouter 50 g d’olives noires et 1/2 oignon rouge coupé en tranches minces.
Mélanger la salade avec 170 g de fromage féta coupé en cubes de 1cm.
Ajouter le jus d’un citron, de l’huile d’olive et assaisonner avec 1 c.tb. d’origan séché et du sel si nécessaire. Poivrer du moulin.
Bonne dégustation !

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation