Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

2016…l’année des légumineuses

28 février 2016
 
Ils arrivent à point puisque ces aliments sont peu dispendieux en ces temps où le prix des viandes n’arrête pas d’augmenter. Comme je l’ai suggéré dernièrement dans une entrevue à la radio de Radio Canada, l’introduction des légumineuses peut, et je dirais même, devrait se faire graduellement pour deux raisons. Premièrement, vous vous y habituerez tranquillement et prendrez le temps de les apprivoiser côtés goût et texture avant d’en augmenter la fréquence au fil des repas. Deuxièmement, puisque celles-ci peuvent causer quelques inconforts, le fait d’y aller mollo au tout début permettra à votre corps de bien les digérer.
Je prendrai donc le temps d’explorer ce dossier sur quelques semaines pour pouvoir vous donner le plus d’informations possible sur le sujet. Évidemment, rien ne vous empêche de pousser vos recherches personnelles puisque le sujet est si vaste et bien documenté et, côté recettes, il y en existe une multitude toutes aussi bonnes les unes des autres. Vous serez surpris et conquis j’en suis certaine.
 
 
Qu’est-ce qu’une légumineuse ?
Le terme «légumineuse» ne semble pas bien défini pour plusieurs, ainsi, certains croient que ce sont des légumes. Ils ne sont pas tout à fait dans le champ (...) puisque c’est bien là qu’elles y poussent ! Par contre, à la différence des légumes, les légumineuses sont des plantes annuelles qui seront récoltées seulement lorsque leurs gousses auront terminé le mûrissement de leurs grains et qu’ils seront bien secs. C’est pourquoi les légumineuses sont souvent appelées «légumes secs».
 
On les retrouve dans le plus grand nombre d’espèces végétales étant très utiles à l’homme, que ce soit pour l’alimentation ou l’industrie.

Elles regroupent les 3 catégories suivantes :
- Fèves et haricots secs : haricots blancs (beans), rouges, noirs, romains, pinto, mungo, adzuki, soja…
- Lentilles : vertes, brunes, noires, rouges…
- Pois secs : cassés, entiers, chiches…
 
Le saviez- vous ?
 
Un produit Canadien
 
Cette année est aussi tout à fait particulière pour l'agriculture canadienne. Ces grains secs, en grande partie destinés à l'alimentation humaine et que l'on croit exotiques, sont pour près de la moitié cultivés au Canada.

·        Le pays est un chef de file dans la production et l'exportation des légumineuses dans le monde. En fait, 40 % de toutes les légumineuses vendues dans le monde proviennent du Canada. Et le pays est le premier producteur et exportateur de pois secs et de lentilles du monde. 
·        Puisque les prairies ont l'avantage des sols et du climat, la Saskatchewan est la première productrice de légumineuses avec 80 % de la superficie totale. L'Alberta suit avec 16 %. Ensuite, on retrouve le Manitoba à 2 %. Le Québec et l'Ontario se partagent 2 % des cultures. Mais c'est le Manitoba qui a été la pionnière dans la production des légumineuses au Canada.
 
Faciles à apprivoiser
Les légumineuses peuvent se glisser facilement à travers vos recettes préférées sans se faire voir. Donnez-vous comme objectif de les utiliser une à deux fois par semaine et vous ne vous en porterez que mieux (ainsi que votre porte-monnaie !) puisque le fait de les intégrer tranquillement à votre alimentation vous épargnera des petits soucis qu’elles peuvent causer (gaz et ballonnements). Voici quelques trucs pour ce faire.
 
·        Remplacez une partie de la viande hachée par des haricots ou des lentilles dans votre sauce à spaghetti maison.
·        Ajoutez-en à une salade verte ou une salade de pâtes. Vous consommerez ainsi des protéines et des fibres, sans augmenter le gras.
·        En ajouter dans votre soupe préférée. Vous ajouterez, par la même occasion, des protéines à votre repas.
·        Ajoutez des lentilles dans votre pain de viande, votre pâté chinois, vos cigares au choux…etc. comme vous pouvez le constater, ce sera votre imagination qui sera votre limite puisque la viande est facilement substituable avec des lentilles et ce, sans que personne ne s’en aperçoive.
·        Pour une salade vite préparée, égouttez un mélange de légumineuses en conserve, ajoutez vos légumes préférés et une vinaigrette légère. Ou optez pour une salade de laitue et de cubes de tofu arrosée d’une vinaigrette à base de vinaigre balsamique.
·        Servez du houmous en trempette plutôt qu’une trempette à base de mayonnaise.
 
 
À la semaine prochaine pour la suite 
 

 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation