Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Tout ce que vous voulez savoir sur les huitres sans jamais oser le demander !!! et recette d'Huitres et escargots à la crème de brie

12 février 2011
 

Les huitres sont-elles aphrodisiaques ? 

En rapport avec le  titre du film de Woody Allen, qui évidemment ne fait pas référence aux huitres mais au sexe (vous connaissez Woody!), je vais essayer de démystifier certains mythes qui existent par rapport aux huitres et aux moules dans les prochaines chroniques. Il vous est toujours possible de vous rendre au www.lefruitdema passion.com pour consulter les chroniques «Les championnes, toutes catégories confondues» et «Voici le temps des perles» pour en savoir davantage au sujet des huitres.
 
·          Le terme «aphrodisiaque» est apparu lorsqu’Aphrodite, déesse de l'amour, émergea de l'océan à dos d'huître et donna naissance à Éros. Paraîtrait-il également que Casanova, le fougueux séducteur, débutait également son repas du soir en dévorant des douzaines d’huîtres selon Pêches et Océans Canada.
·         Les huîtres contiennent effectivement de la dopamine, un neurotransmetteur qui régit l’activité cérébrale et influe sur le désir sexuel, chez l’homme comme chez la femme. Selon certains, les passions déchaînées par la consommation d’huîtres crues, sont liées à la teneur élevée en zinc, en sucres complexes et en protéines.
 
·         On croit depuis longtemps que la consommation d’huîtres, en particulier, d’huîtres crues, augmente la libido. L’huître aurait acquis cette réputation à un moment où son apport en vitamines et en minéraux à l’alimentation déficiente est susceptible d’améliorer la santé en général et, donc, d’entraîner une augmentation du désir sexuel.
·         Comme tous les autres mollusques, les huîtres renferment diverses vitamines, minéraux et acides gras oméga-3 qui sont bons pour la cour. La romance mise à part, la consommation d’huîtres contribue à un régime alimentaire sain et équilibré. Comme tous les mollusques, les huîtres ont une faible teneur en calories et en gras saturés, tout en étant une excellente source de protéines et d’acides gras oméga-3. 
·         La propre vie amoureuse de l’huître est intéressante. Une seule huître peut incuber jusqu’à un million de larves et ce, plus d’une fois par année. Certaines huîtres changent de genre à plusieurs reprises, passant de mâle à femelle et vice versa, ce qui a donné lieu à des allégations selon lesquelles l’huître expérimente le côté masculin et le côté féminin de l’amour. Je reviendrai en détail sur les changements de genre la semaine prochaine.
Quel vin servir avec les huîtres ?
Choisissez-le en fonction du mode de préparation de l'huître :

• avec des huîtres natures, choisissez par exemple un Chardonnay ou un Chablis pour favoriser le côté marin et vivifiant. 
• avec des huîtres citronnées, il faudra sélectionner un vin qui aura suffisamment d'éclat et de vivacité pour affronter les touches acidulées. L'agrume ou le vinaigre ne doivent pas trop masquer le goût de l'huître. 
• lorsque cuisinée, gratinée ou en sauce, l'huître prend de la hauteur. Il lui faut donc un partenaire brillant. L'idéal est un Champagne. Ceux qui en sont moins adeptes pourront choisir un Pouilly-fumé, un Vouvray ou un Mont Louis.
Je vous invite à consulter les choix de François Chartier sur le site de la Presse dans la chronique intitulée «Perles vinicoles pour les huîtres».
Au menu cette semaine :
Voici une recette de Geneviève Tremblay, chef enseignante à l’école de cuisine Le fruit de ma passion. Geneviève est avec nous à toutes les semaines pour partager ses connaissances à travers de superbes ateliers. La semaine prochaine, elle vous fera vibrer sur le thème des champignons sauvages. Vous aimeriez être des nôtres?  Réservez votre place sans plus tarder.
Huitres et escargots à la crème de brie
  • Bien chauffer 1 c.tb. de beurre dans une grande poêle et y ajouter 4 gousses d’ail hachées, 3 échalotes françaises et une boite d’escargots rincées et égouttées.
  • Cuire jusqu’à un début de coloration des échalotes.
  • Déglacer avec 80 ml de vin blanc et 250 ml de fumet de poisson. Réduire 5 minutes.
  • Ajouter 150 g de brie sans croute, 150 ml de crème 32 % et et 1 c.t. de moutarde de Dijon. Faire chauffer1 c.tb. de beurre dans une poêle. Y ajouter, 4 gousses d’ail hachées, 3 échalotes françaises hachées et 1 boite d’escargots rincées et égouttées. Cuire jusqu’à un début de coloration des échalotes.
  • Chauffer doucement pour fondre le fromage et ajouter 12 huîtres fraîches égouttées.
  • Cuire à feu doux encore 1 minute.
  • Servir dans des ramequins accompagné de croûtons de pain frottés à l’ail.

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation