Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

Les menus plaisirs et recettes : Saucisse au rhum à la façon créole + Pâtes aux saucisses italiennes et aux tomates séchées +

11 décembre 2010

Bonjour tout le monde. Petit changement à l’horaire de ma part pour cette semaine. La chronique réalisée avec Heidi Levasseur sera reportée à plus tard dans la saison puisque  je vous parlerai plutôt d’un petit trésor de charcuterie située à Chicoutimi. Depuis novembre 2007, deux gourmets de nature, Serge Paquette et Manon Vaillancourt s’investissent dans le commerce maintenant connu sous le nom de Charcuterie les menus plaisirs. Depuis 1975 ce commerce était tenu par M Staner et lors de la vente, celui-ci a bien voulu leurs transmettre les recettes de charcuteries Belge qu’il tenait des générations précédentes. Serge ayant en poche un diplôme en cuisine professionnelle et Manon, un en service de la restauration et des études en administration, ils mettent tout en œuvre pour vous faire voyager à travers les différents produits qu’ils cuisinent sur place.

Ils vous proposent ainsi une large gamme de produits afin de satisfaire divers budgets et préférences. Que ce soit avec les produits  fumés maison, les 47 variétés de saucisses fraîches, les 30 variétés de pâtés de foie et de terrines, les différentes sortes de boudins ou tout autres produits que vous pourrez y trouverez, ils sauront vous satisfaire à tous coups.

En passant, saviez-vous que :

  Puisque toutes leurs saucisses sont fabriquées avec de l’épaule de porc et qu’elles ne contiennent pas plus de 5 % à 7 % de gras, elles ne fonderont pas à la cuisson et resteront des plus appétissantes. Pour plus d’information sur la cuisson des saucisses, consulter la chronique du 30 juin 2010. au www.lefruitdemapassion.com à l’onglet Chronique.

 Fabriquant de boudins de toutes sortes, du boudin noir au boudin blanc, en passant par différentes variétés de leur cru, ils en maîtrisent la préparation. Le boudin noir est composé entre autre de mie de pain, d’épices et évidemment de sang. Il est ensuite poché en eau presque bouillante avant d’être mis en vente. Le boudin blanc quant à lui à sensiblement les mêmes composantes sauf que le sang est remplacé par du lait.

 En semaine, il vous sera possible de déguster sur la petite terrasse, à l’intérieur ou pour emporter leurs mets préparés et les jeudis, vous pourrez ajouter à votre menu les pizzas fines préparées par Manon. Profitez-en pour «fouiner» du coté boutique.

 Vous pouvez maintenant passer prendre votre commande d’agneau des producteurs La Terre Promise à la charcuterie. Faites votre commande d’un seul clic grâce au lien internet et passer la chercher après livraison. Pour plus d’information sur La terre promise, consulter la chronique Doux comme un agneau ou leur site web agneau@laterrepromise.com.

Au menu cette semaine :

Voici 3 belles recettes que Serge et Manon veulent bien partager avec nous.

Saucisse au rhum à la façon créole

 Faites chauffer 30 ml d’huile d’olive dans une grande cocotte en fonte.

 Ajoutez 8 saucisses au rhum de la Charcuterie Les Menus Plaisirs et faites-les dorer sur toutes les faces. Réservez dans une assiette, et coupez en rondelle d’un pouce.

 Dans la même cocotte, cuire doucement 1 gros oignon coupé en tranches fine, 2 gousses d’ail hachées et 3 poivrons (1 rouge, 1 vert, 1 jaune) coupés en lanières de 1 cm d’épaisseur.

 Ajouter 15 ml de farine et laisser cuire 2 minutes sans cesser de remuer.

 Versez progressivement 500 ml de bouillon de poulet, portez à ébullition et cuire à découvert sans cesser de remuer, jusqu’à obtention d’une sauce lisse.

 Ajoutez 5 ml de thym frais, 1 feuille de laurier, 15 ml de sauce chili douce de marque Taste of Thaï, 500 g de tomates pelées et coupées en grosses tranches et 5 ml d’épices créoles de Philippe de Vienne. Saler et poivrer du moulin. Assurez-vous que le tout est bien couvert par le bouillon.

 Porter à ébullition, baisser le feu, couvrir et laisser cuire 25 minutes à feu doux. Retirez la feuille de laurier en fin de cuisson.

 Vous pouvez servir ce plat avec du riz blanc garni de thym.

Pâtes aux saucisses italiennes et aux tomates séchées                                               

 Dans une grande poêle, chauffer 30 ml d’huile d’olive et y faire revenir 500 g de chair à saucisses italiennes fortes ou douces (enlever les boyaux) en brisant la chair à la fourchette jusqu'à ce qu’elle soit cuite.

 Incorporer 250 ml de vin ou de bouillon de poulet et 30 ml de pâte de tomates.

 Saler, poivrer et laisser mijoter à feu doux 10 minutes.

 Pendant ce temps, cuire 500 g de pâte courte, (orecchiette, penne, macaroni, etc.) dans de l’eau bouillante salée en suivant les recommandation du fabriquant.

 Les égoutter en prenant soin de réserver 250 ml d’eau de cuisson.

 Remettre les pâtes chaudes dans la casserole, ajouter 60 ml de tomates séchées hachées ou de pesto de tomates séchées et la sauce.

 Mélanger en ajoutant de l’eau de cuisson pour obtenir une belle consistance.

 Couvrir et attendre 2 à 3 minutes afin de bien enrober les pâtes.

 Si désiré, ajouter au moment de servir 1 litre de roquette ou petite roquette ou jeunes épinard hachés.

Crépinettes ou saucisses en cocotte

 Couper en petits dés : 1 oignon, 1 gousse d’ail, 1 poivron vert, 2 carottes et 2 branches de céleri.

 Cuire ces légumes dans un peu d’huile, les retirer et réserver.

 Dans la même poêle, faire revenir légèrement 4 crépinettes jusqu'à ce qu’elles soient dorées des 2 côtés. La crépinette est faite de chair à saucisse douce, ainsi que d’ail et de persil.

 Remettre les légumes avec les crépinettes et y ajouter 125 ml de vin blanc ou rouge au choix pour déglacer. Ajouter 250 ml de bouillon de poulet ou bœuf.

 Amener à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à couvert pendant 30 minutes.

 À la fin de la cuisson, on peut ajouter 125 ml de crème 35 % (facultatif)

 

 

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation