Le fruit de ma passion

  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion
  • Le fruit de ma passion

Chronique

À toutes les sauces !!! et recette de Lasagne végétarienne

22 août 2010

Un bon spag ! Qui d’entre vous n’a jamais mangé de spaghetti ? Je crois que c’est le mets le plus facile à réaliser, le plus accessible, le moins capricieux puisque l’on peut laisser aller notre imagination pour l’accommoder sans croire que l’on doit s’en tenir à une recette précise.

Au jus de tomate, pour se remettre d’une bonne cuite !!! Au saumon fumé, pour faire plus sophistiqué et chacun possède «la» meilleure recette de sauce pour les pâtes.  Froides ou chaudes, de l’entrée au dessert et de toutes les formes. Fraîches ou sèches, nutritives, puisqu’elles font partie des produits céréaliers et finalement, n’est-ce pas un des aliments des plus polyvalent. Si le sujet vous intéresse et que vous aimeriez apprendre à faire de délicieuses pâtes fraîches, je vous invite à réserver votre place pour lundi soir prochain aux ateliers de cuisine Le fruit de ma Passion.

En passant, saviez-vous que :

 Les pâtes alimentaires, qu’elles soient sèches ou fraîches, constituent un apport de fer, de phosphore ainsi que de certaines vitamines essentielles. Une tasse de pâtes correspond à une portion de produits céréalier recommandés par le Guide alimentaire canadien. Pour connaître les valeurs alimentaires des pâtes, rendez vous sur le site gouvernemental www.hc-sc.gc.ca et téléchargez le tableau des valeurs alimentaire des aliments. Il sera en lien également sur le site www.lefruitdemapassion.com.

QUELLE FORME ?

Ce n'est pas par hasard que l'on associe une forme de pâtes à une sauce particulière. Hormis la préfé­rence régionale que 1'on peut avoir pour une forme particulière, l'aptitude des pâtes à bien tenir la sauce est très importante. Les formes tubulaires comme les pennes sont parfaites pour les sauces épaisses, tandis que les pâtes plates ou longues sont généralement servies avec des sauces fluides et onctueuses. Il n'y a toutefois pas de règles strictes, et l'on recommande vivement de laisser libre cours à son imagination.

QUELLE QUANTITÉ ?

En règle générale, on utilise 60 g de pâtes fraîches par personne pour une entrée et 125 g pour un plat prin­cipal. Comptez-en un peu plus dans le cas de pâtes sèches (elles contiennent moins d'eau et sont plus légères), soit 90 g pour une entrée et 150 g pour un plat principal.

QUELLE CUISSON ?

Le temps de cuis­son fait toute la différence entre un bon et un excellent plat de pâtes.

 Utilisez une grande casserole d'eau, de façon à ce que les pâtes aient suffisamment de place pour tourner. Plongez-les dans l'eau seulement quand celle-ci bout à gros bouillons.

 Après avoir versé les pâtes dans l'eau, couvrez la casserole jusqu'à ce que l'ébullition reprenne, puis ôtez le couvercle. Attention aux débordements lors de la reprise de l’ébullition.

 Les pâtes parfaitement cuites doivent être «al dente», soit tendres mais encore fermes sous la dent.

 Il est essentiel d'égoutter les pâtes et de les remettre immédiatement dans le plat chauffé, dans la casserole de sauce ou dans la casserole de cuis­son.

 Ne les laissez jamais longtemps dans la passoire car elles se transformeraient en une masse collante.

 

Au menu cette semaine :

Lasagne végétarienne

Pour 6 à 8 personnes

 Couper 3 poivrons rouges en gros morceaux, ôter les graines et les membranes. Les passer 8 minutes au gril chaud, côté peau en haut, jusqu'à ce que la peau cloque et noircisse. Les mettre dans un sac de plastique et bien fermer. Lorsque les poivrons sont refroidis, les peler et les détailler en longues lanières. Réserver.

 Émincer 4 courgettes en rondelles de 1 cm d'épaisseur et les faire cuire 1 minute dans la poêle dans un peu d’huile. Saler et poivrer du moulin. Les égoutter sur du papier absorbant. Réserver.

Sauce aux champignons :

 Dans la même poêle, chauffer 2 c.tb. d'huile et y faire revenir 1 gros oignon haché et 3 gousses d'ail écrasées jusqu'à ce que l'oignon soit tendre.

 Ajouter 500 g de champignons émincés et prolonger la cuisson une minute.

 Ajouter 1 grosse boîte de tomates en dés, 1 c.t. de fines herbes séchées, 1 c.t. d'origan séché, du sel et du poivre.

 Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 15 minutes, jusqu'à épaississement. Retirer du feu et réserver.

Béchamel au fromage :

 Chauffer 60 g de beurre dans une casserole et incorporer 3 c.tb. de farine à feu moyen en remuant pendant une minute.

 Retirer du feu et verser 500 ml de lait froid et bien remuer. Saler et poivrer. Remettre sur le feu et remuer constamment jusqu’à ébullition et épaississement.

 Laisser frémir une minute puis incor­porer 600 g de fromage ricotta en mélangeant bien.

Cuire 600 g de pâte à lasagne selon la méthode, égoutter, refroidir et bien éponger.

Montage :

 Dispo­ser un peu de sauce aux champignons au fond d’un plat à gratin de 35 x 28 cm environ.

 Alterner les pâtes avec les courgettes, 500 g d'épinards crus hachés, du basilic frais haché, les poivrons grillés, la sauce aux champignons et 90 g de tomates séchées émincées.

 Garnir le tout de béchamel au fromage et parsemer de 3 c.tb. de parmesan râpé et  

3 c.tb. de gruyère râpé.

 Mettre au four environ 45 minutes pour que les saveurs se mélangent bien et attendre quelques minutes avant de servir.

Recherche

Saisiez des termes à rechecher dans le titre et le texte des chroniques.

Navigation